Veuillez accepter l'utilisation des cookies pour vous permettre de disposer d'une navigation optimale.

Vous souhaitez être accompagnés*
d'un acteur financier de premier plan ? MSIN vous donne accès à une gamme de produits et services performants Plan d'épargne d'actions défiscalisé Gestion de portefeuille sous mandat Gamme complète  de SICAV et FCP

Vous souhaitez être accompagnés
d'un acteur financier de premier plan ?

Contactez-nous

Accueil

Actualités et presse

FAITS MARQUANTS DU 06 JUIN AU 10 JUIN 2022

 

- Au classement 2022 des meilleures entreprises africaines valorisées, Maroc Telecom se maintient à la tête du classement établi par Brand Finance Africa, qui compte 150 grandes marques africaines. Ainsi, 11 marques marocaines figurent dans ce classement, et c’est Maroc Telecom qui est la mieux classée parmi les représentants du Royaume. L’opérateur historique est par ailleurs classé 14ème du palmarès des marques africaines et troisième marque de télécommunications sur le continent (après MTN et Vodacom). En outre, la valeur de la marque Maroc Telecom ressort en hausse de près de 12% à 851 millions de dollars.

- Le Conseil des gouverneurs de la BCE a décidé, Jeudi 9 Juin, d’adopter de nouvelles mesures de normalisation de sa politique monétaire. Ainsi, il a décidé de stopper les achats nets dans le cadre de son programme d’achats d’actifs à compter du 1er Juillet 2022 même si les tombées seront réinvesties. Aussi, il entend augmenter le taux directeur de la BCE de 25 points de base lors de sa réunion de politique monétaire de Juillet. Par ailleurs, le Conseil des gouverneurs prévoit un nouveau relèvement des taux d’intérêt de la BCE en Septembre, dont le calibrage dépendra des perspectives actualisées d’inflation à moyen terme. En effet, les dernières projections des services de l’Eurosystème tablent sur un taux annuel d’inflation de 6,8 % en 2022 même si les prévisions de croissance ont été révisées à la baisse avec un niveau de 2,8% pour cette année.

- La Banque mondiale a maintenu, Mardi 7 Juin, sa prévision de croissance pour le Maroc à 1,1% en 2022 contre 7,4% l’année dernière, tout en prévoyant un rebond à 4,3% en 2023. Selon la banque mondiale, le Maroc ‘subit une nouvelle période de grave sécheresse qui pénalisera la production agricole’. Globalement au niveau du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), le rapport indique que la région devrait connaître une croissance de 5,3% en 2022, soit le rythme le plus rapide depuis une décennie qui s’explique principalement par les gains réalisés par les pays exportateurs de pétrole. La Banque mondiale indique que cette croissance ‘masque des situations très hétérogènes et une tendance à la baisse, avec un brusque ralentissement attendu en 2023 et 2024 dans toute la région’.

 

 

 

 

WEEKLY ACTIONS : Retrouvez les derniers chiffres de la bourse suivis chaque semaine par la société de Bourse M.S.IN.

WEEKLY ACTIONS DU 10/06/2022

 

Réalisé par Hyperlink